lundi 16 mars 2009

message de tout un peuple(«UNE» de «Meuse » 21 octobre 1996)


Le message 

de tout un peuple

 La marche blanche de Bruxelles :

Ils étaient aux environs de 300.000

 

« UNE » de « La Meuse » du lundi 21 octobre 1996

 

L'appel sera-t-il entendu?

 Après une longue entrevue avec Jean-Luc Dehaene,

les parents des victimes semblaient rassurés...

 Dans la dignité, avec beaucoup d'émotion mais aussi avec détermination, les parents des victimes et des enfants disparus ont réussi le pari de mobiliser toute la Belgique pour une marche « du siècle »

Cette énorme voix silencieuse, cette marche de la résistance traduit un véritable cri de révolte adressé au «système»: il faut que cela change!

* Reçues pendant près de 3 heures, par Jean-Luc Dehaene, les familles des victimes semblaient satisfaites en quittant la réunion quatre promesses concrètes leur ayant été faites

* Dès le début de la matinée, la Belgique tout entière s'est mobilisée

* A la SNCB, les convois avaient été renforcés, et 56 trains spéciaux formés alors que des dizaines de cars prenaient la route vers la capitale * A Bruxelles, la foule était tellement dense qu'il a fallu scinder le cortège en deux

* Débarqués, bien malgré eux à la gare du Midi -le Nord étant saturé-, des milliers de personnes ont pris place sur les trottoirs pour applaudir la marée blanche qui avançait lentement

* Photos : la foule en marche et en médaillon, un enfant à la fenêtre du train: tout un symbole pour cette journée dédiée aux petites princesses disparues

 

* Pages spéciales en 7, 8 et 9

 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil

Free Web Counters
Free Counter