dimanche 25 mai 2008

Pour répondre au silence des autorités judiciaires liégeoise,le voyage des deux pères en Amérique latine


Pour répondre au silence des autorités judiciaires liégeoise,le voyage des deux pères en Amérique latine

La Meuse lundi 15 juillet 1996

ABANDONNER est un mot qu'ont à jamais banni de leur vocabulaire les familles Lejeune et Russo, parents de Julie et Mélissa ces deux gamines de 8 ans, disparues à grâce-Hollogne sans laisser la moindre trace le 24 juin 1995.

Diffuser les photos dans le monde entier, lancer des appels dans la presse et sur les chaînes de télévision mais aussi saisir la moindre piste et s'investir à fond pour tenter de la remonter jusqu’au bout,..

Poursuivant leur inlassable quête. les deux pères ont traversé l'Atlantique le 6 juillet dernier a destination de Buenos-Aires (Argentine), avant de gagner Rio de Janeiro (Brésil) et Mexico (Mexique)

Il s'agit évidemment pour Jean-Denis Lejeune et Gino Russo de sensibiliser tant les autorités que les populations au drame que vivent les deux familles depuis un an.

En Argentine tandis que la police leur promettait son soutien, deux chaînes de télévision diffuaient les portraits dis deux fillettes plusieurs soirées

Au Brésil, début de cette semaine,, Ils ont pu lancer leur, appel sur une chaîne de télévision, mais aussi parler d'une étrange lettre anonyme reçue par la R.T.B.F Liège, peu après le passage des deux familles à l'émission Témoin n° 1 (TF1)


____________________

La lettre d’un marin

La Meuse lundi 15 juillet 1996

Dactylographiée, cette lettre, rédigée en français phonétique, est très difficile à comprendre. Si l'auteur ne cherche à brouiller son identité derrière ce charabia, aucun élément né permet de déterminer quelle pourrait titre sa nationalité. L'émission de TF1, rediffusée sur TVA, a pu titre; vue dans le monde entier...

S'il est important de préciser que la lettre a été postée en région liégeoise, il se pourrait qu'elle l'ait été par un Intermédiaire.

Celui qui écrit se dit marin, et plus précisément cuistot a bord d un cargo. Il signale qu'il a été pris de' remords après avoir vu l'émission ` française, ajoutant qu'a l'époque des faits, il avait accepte de se taire contre de l'argent.

Selon l'individu, les gamines, « accompagnées d'un couple », auraient été embarquées° sur son bateau et emmenées à Rio, via Acapulco (Mexique).
Cette lettre a bien' sur été : communiquée aux enquêteurs liégeois, mais, comme c'est le cas depuis le début les parents ne savent absolument rien quant aux démarches entreprises. -

Mme Russo:« Pourquoi accorder plus de crédibilité à cette lettre anonyme plutôt qu'à une autre? Les autorités maritimes belges et des pays voisins ont-elles été contactées ?
Motus total des autorités judiciaires liégeoise: comme toujours, motus, secret de l'instruction!»
Il ne nous est pas possible de tout le temps rester sans réponse, de se demander ce qu'ils font ou qu'ils ne font pas, ce qu'ils savent ou ne savent pas.,. Comme nous sommes tenus à l'écart, nous avons: décidé de réagir far nous mêmes. »
Aussi, c'est sans prévenir la justice liégeoise de leur voyage, et des démarches envisagées que les deux pères sont partis.

Mme Russo: Tout devient plus facile dès qu'on s'éloigne de Liège !
Nous avons reçu l'appui du ministère des Affaires étrangères et nos époux bénéficient partout de celui des- ambassades belges des pays visités et des polices locales!»

Les parents sont évidemment conscients que cette lettre est peut-être due à un désaxé ou un mauvais plaisant. Mais ils ne' veulent négliger aucune piste!, C'est pourquoi, avant de gagner l'Amérique du Nord, MM . Lejeune et Russo tenteront d'approfondir les recherches au Mexique, où ils resteront cinq jours.

Les deux pères poursuivront ensuite leurs efforts au Canada où des étapes sont prévues à Ottawa et Montréal. Le retour au pays est prévu pour fin juillet.

Rob.


____________________


ABANDONNER est un mot qu’ont à jamais banni de leur vocabulaire


Les familles Lejeune et Russo, parents de Julie et MéIissa ces deux gamines de 8 ans, disparues à grâce-Hollogne sans laisser la moindre trace le 24 juln 1995.
.
Diffuser. les photos dans le monde - entier, lancer des appels dans la gesse et sur les chaînes de télévision mais aussi sa saisir la moindre piste et s'investir à fond pour tenter de la, remonter jusqu'au bout,..
Poursuivant leur inlassable quête. les deux pères ont traversé l'Atlantique le 6 juillet dernier a destination -de Buenos-Aires (Argentine),avant de gagner Rio de Janeiro- (Brésil) et Mexico a (Mexique)

Il s'agit évidemment pour Jean-Denis Lejeune et Gino Russo de sensibiliser tant les autorités que les populations au drame que vivent les eux familles depuis un an.

En Argentine tandis que la police leur donne tous son soutien, deux chaînes "de télévision diffuaient les portraits dis deux fillettes plusieurs soirées Brésil, début de cette semaine, Ils ont pu lancer leur, appel sur une chaîne de télévision.,

Et aussi parler d'une étrange lettre anonyme reçue par la R.T.B.F Liege, peu après le passage des deux familles à » l'émission Témoin n° 1

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil

Free Web Counters
Free Counter