vendredi 23 mai 2008

L'ESPOIR LUIRA SUR TF1 LUNDI !


L'ESPOIR LUIRA SUR TF1 LUNDI !


LA MEUSE du mardi 29 août 1995

Julie et Mélissa à la « UNE » de la prochaine émission « Perdu de vue »

Nous avons suivi le tournage de la télévision française



Disparues depuis le 24 juin dernier, Julie et Métissa sont toujours introuvables. Lundi prochain (le 4 septembre), les parents des deux fillettes participeront à l'émission de TFI « Perdu de vue». Hier, une équipe de la chaîne française s'est rendue à Grâce-Hollogne pour filmer l'itinéraire des deux fillettes et ce, avec deux petites comédiennes. Le tournage et en particulier certaines interviews sont loin d'être faciles à réaliser, pour les familles et même pour les journalistes.


Mais, le jeu en vaut la chandelle. L'émission de Jacques Pradel est, en effet, regardée par des millions de personnes et fait le tour du monde via TV5.
Pour les parents de Métissa et Julie, l'idée de participer à Perdu de vue est venue très vite.
« En fait, dès le lendemain de la disparition de nos filles, plusieurs personnes nous ont
conseillés de contacter TF1. Il faut dire qu'en Belgique, il n'existe pas d'émission de ce
genre.

Nous avons donc téléphoné à TF1 très vite, mais malheureusement, la saison était terminée, et il n'y avait plus d'émission avant le mois de septembre.

Quelquesjours plus tard, la chaîne de télévision nous a demandé de lui envoyer un dossier reprenant les faits du 24 juin. Très vite, les gens de TF1 se sont sentis concernés et nous ont demandé de venir à Paris.
Nous avons rencontré Jean Marie Perthuis, un des responsables de Perdu de Vue et nous avons préparé l'émission.»

Plusieurs coups de téléphone plus tard, une équipe de TF1 est arrivée, ce lundi à Grâce-Hollogne. Ce n'est pas la première fois que les parents accueillent des journalistes chez eux pour opérer de tels tournages.
«C'est assez dur! Parce que la plupart veulent un travail bien fait et nous devons souvent recommencer des scènes.

En plus, certains journalistes posent des questions pénibles. Il faut tenir le coup et ce n'est pas toujours facile.
Mais nous nous disons que cela vaut la peine. Nous sommes évidemment prêts à tout
pour que l'on retrouve nos fillettes. »

De vrais professionnelles

Pendant ce temps, Morgane est arrivée: elle aura la lourde tâche de jouer le rôle de Julie pour la reconstitution filmée. Elle monte dans la salle de bains pour s'habiller et est bientôt rejointe par Virginie qui jouera le rôle de Mélissa. Un peu de nervosité s'installe dans la maison. Il pleut! Lorsque Julie et Mélissa ont disparu, il faisait plein soleil... Pourvu que l'on puisse fumer!

Quand rentre-t-elle à l'école? », demande Mmr Russo au papa de Morgane. " Vendredi, il est temps! » répond le papa.


"Déjà! Pour nous, il est vrai que c'est comme si l'année scolaire n'était pas encore terminée."

Heureusement, le soleil pointe le bout de son nez et le tournage nage commence. Tout le monde croise les doigts. Les fillettes jouent leur rôle à la perfection, comme de vrais professionnelles, elles suivent les instructions du cameraman à la lettre. Manifestement, elles ne sont pas venues pour jouer. Elles se sentent concernées.
Si tout le monde s'était donné rendez-vous à Grâce-Hollogne, il n'y avait par contre aucune trace des autorités judiciaires.!!

Nous les avons prévenues de nos intentions, mais elles ont juste pris acte de notre décision. On ne peut pas dire qu'elles soient contre mais, elles refusent de cautionner cette initiative.» Il semblerait, à ce titre, qu'aucun enquêteur ne se rendra à Paris la semaine prochaine, pour prendre connaissance des éventuels témoignages.

Un bilan très positif

Les deux journalistes de TF1 sont en plein travail. Ils font preuve d'une extrême douceur avec les enfants et les parents.
En fait, explique Stéphane Cassino, ce n'est pas toujours gai de faire ces séquences.
Mais d'un autre côté, on se dit que cela donne de très bons résultats.

Depuis la création de Perdu de vue, nous avons traité une cinquantaine de disparitions et seulement quatre personnes n'ont pas été retrouvées.

C'est vrai qu'il y a beaucoup de fugues, mais nous avons également permis de retrouver indemnes des personnes qui avaient été kidnappées.

En général, les familles qui font appel a nous n'ont rien à perdre. Nous devons dès lors leur expliquer que cela peut très bien marcher, comme cela peut ne rien donner du tout à la fin de l'émission.


Lorsque c'est le cas, il ne faut pas qu'elles se découragent. Des tas de témoignages arrivent plus tard. Et des témoignages, il y en a!
TF1 est regardé par des millions de personnes aussi bien en France qu'en Belgique. De plus, une semaine après le passage sur TF1, l'émission est rediffusée sur TV5, qui est captée dans le monde entier.

« En plus, nous avons reçu une excellente nouvelle de Paris. Le sujet sur Julie et Mélissa sera le premier de l'émission. II y aura donc beaucoup de téléspectateurs et Jacques Pradel reviendra plusieurs fois sur le sujet durant le direct. Nous devons dès lors filmer le trajet des deux fillettes, avec les deux comédiennes pour la 1" séquence et sans elles pour faire les rappels lors de l'émission. De plus, ce que nous faisons ici, c'est une première. Nous n'avons jamais fait de reconstitution avec des comédiennes. Les parents nous l'ont demandé et nous avons accepté.


Il faut les retrouver!
Alors rendez-vous sur TF1, lundi prochain à 20h45.

Jean-Michel Crespin

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil

Free Web Counters
Free Counter